Dimanche 22 Avril 2018

Association François Duine
Des ondes électromagnétiques pour la cathédrale de Dol-de-Bretagne
Source de l'article: Ouest-France  du jeudi 03-10-2013

Des ondes pour  la cathédrale

 


 

Deux ingénieurs de la société Géocarta de Paris, arpentent depuis mardi les environs de la cathédrale Saint-Samson. Ils étudient le sous-sol,jusqu'à 5 mètres de profondeur, à l'aide des ondes électromagnétiques.

photo Thierry Gravier

Voilà plus de 20 ans que l'association pour les recherches à la cathédrale de Dol (Arcad) prépare cette campagne de relevés, à l'intérieur et à l'extérieur de la cathédrale Saint-Samson.

Cette opération d'envergure va permettre de mieux connaître les origines architecturale et historique de cette bâtisse du XIIIe siècle. Par un système d'ondes envoyées dans le sous-sol (méthode non destructive), les ingénieurs peuvent repérer et répertorier les éléments des monuments antérieurs, telles les anciennes cathédrales romane et préromane.

Ces analyses vont également permettre de repérer les points faibles de la cathédrale, afin d'agir plus précisément sur des points fragilisés, les fissures ou les affaissements.

Cette démarche intéresse autant l'association Arcad, que la municipalité et les bâtiments de France, qui ont autorisé cette opération.

Patrick Amiot, président d'Arcad, voit dans cette opération une nouvelle étape, après la découverte du double puits. « Cela va nous aider à mieux comprendre l'histoire des monuments successifs de ce haut lieu de l'ancien évêché de Bretagne. » Et de pousuivre : « La société Géocarta nous a semblé être la mieux adaptée : elle est à la pointe des technologies de cartographie et de détection de structures enfouies, par méthodes géophysiques. »

 

Vidéo  Frédéric Dibout