Samedi 22 Septembre 2018

Association François Duine
Fouilles près de la cathédrale

Dans le cadre d'un projet d'aménagement, décidé depuis quelques années, sur le site de la cathédrale et son environnement, (parvis, cour de Médiévalys et les annexes), il s'avérait nécessaire de précéder à des travaux, par une prospection archéologique préalable, puisque le site Médiévalys est dans la zone sensible et à proximité de la cathédrale.

 

Pour les associations historiques, ces fouilles avaient une autre raison d'être effectuées, car cette cour est à l'endroit exact où se trouvait jadis, l'imposant château de Dol, dont l'origine remonte au XIe siècle. Ce bâtiment qui a servi, pendant plusieurs siècles, de palais épiscopal aux évêques de Dol.

Les fondations de l'ancien château

Étant devenu vétuste, il sera démoli en 1753, sous le règne de l'évêque Jean-François Dondel qui le remplaça par un nouveau et superbe palais. Ce lieu servira aussi, plus tardivement, de collège, puis d'école professionnelle supérieure jusqu'en 1983.

Depuis quelques semaines, les fouilles ont débuté. Les employés de l'Inrap (Institut national de la recherche archéologique), sous l'égide de la Drac, de l'Arcad et sur l'initiative de la municipalité, ont découvert les fondations de l'ancien palais épiscopal, mais également les fondations de l'ancien château ; des structures qui seront très certainement mises en valeur un jour.

Comme les travaux d'aménagement du site ne seront pas exécutés avant deux ans, voir plus, il n'est pas possible de laisser à l'air libre et sans protection ces vestiges, tant pour la sécurité que pour la conservation des ouvrages qui se dégraderaient.

Un remblayage va permettre de laisser le temps aux commissions et à la municipalité de mettre au point et de finaliser son projet d'aménagement.

Article Ouest-France du 22 mai 2014